Rechercher par mots-clés

Explorer par catégories

Tavãn & Mitto

Créateur

Depuis 1995

Essayage © Charles Briand. Photo fournie par Tavan & Mitto

Tavãn & Mitto est une marque montréalaise de vêtements haut de gamme pour femme, allant du manteau, au tailleur et à la robe de soirée. Misant principalement sur le sur-mesure, la griffe offre également des collections capsules au style intemporel et à des prix de luxe accessible pouvant aussi habiller les hommes grâce à leur esthétique unisexe.

Payam Tavãn et Mike Mitto sont à la fois les designers, couturiers et propriétaires de la marque dont chaque vêtement est conçu et produit à quatre mains.

Le premier a étudié la mode à la Domus Academy de Milan, avant de travailler chez Gianfranco Ferré. Le deuxième a fait ses classes à l’École de la Chambre syndicale de la couture parisienne pour ensuite se joindre à l’atelier de Chanel.

Le duo a fondé Tavãn & Mitto en 1995. Après s’être adressée à une clientèle privée selon un mode de fonctionnement sur rendez-vous, la marque a commencé à diffuser des collections saisonnières à compter de 2002. Son atelier était alors situé sur l’avenue de l’Esplanade à Montréal. La griffe Tavãn & Mitto a déjà été distribuée dans une soixantaine de points de vente au Canada et en Europe, pour ensuite être offerte à la boutique phare de l’entreprise sur le boulevard Saint-Laurent de 2005 à 2018.

En plus de créer leurs propres collections, Payam Tavãn et Mike Mitto ont collaboré à différents projets ponctuels.

Ils ont notamment conçu une collection exclusive pour la Maison Simons et produit des costumes de scène pour les danseurs et les musiciens de la chanteuse Céline Dion en 2009 et 2011.

En 2015, Tavãn & Mitto a délaissé le prêt-à-porter saisonnier pour se recentrer sur le sur-mesure et les collections capsules.

Sources

www.tavanmitto.com Lien externe

« Tavan & Mitto: celebrating 20 years of couture » Dress to Kill, 29 janvier 2016, http://dresstokillmagazine.com/tavan-mitto-celebrate-20-years-of-couture/   Lien externe

Date de publication

01/02/2019

Auteur

Madeleine Goubau, Collaboratrice

© Musée McCord 2019