Rechercher par mots-clés

Explorer par catégories

Simpsons

Détaillant

1872 - 1991

Habit de soirée (détail), acheté chez Robert Simpson & Company Ltd., 1938. Don de John L. Russell, M993.14.3.1-2 © Musée McCord

Fondée par Robert Simpson (1834–1897) en 1872 à Toronto pour concurrencer l’entreprise Eaton, The Robert Simpson Company était une chaîne canadienne de grands magasins qui est demeurée active durant plus de 100 ans. La plus grande partie des activités de l’entreprise était axée sur la vente au détail, mais elle faisait aussi de la vente par catalogue, offrant ainsi ses produits dans l’ensemble du pays.

En 1905, l’entreprise entre sur le marché québécois en faisant l’acquisition du magasin John Murphy situé sur la rue Sainte-Catherine à Montréal. Le commerce gardera son nom jusqu’en 1929 pour ensuite être renommé Simpsons. La même année, la partie avant du bâtiment est reconstruite, puis, en 1949, un septième étage y est ajouté. La partie arrière du magasin est pour sa part refaite en 1953.

En 1905, l’entreprise entre sur le marché québécois en faisant l’acquisition du magasin John Murphy situé sur la rue Sainte-Catherine à Montréal. Le commerce gardera son nom jusqu’en 1929 pour ensuite être renommé Simpsons. La même année, la partie avant du bâtiment est reconstruite, puis, en 1949, un septième étage y est ajouté. La partie arrière du magasin est pour sa part refaite en 1953.

Toujours en 1953, Simpsons et l’entreprise américaine Sears, Roebuck & Company créent une nouvelle société, la compagnie canadienne Simpsons-Sears qui deviendra Sears Canada.

Cette nouvelle société se concentre sur la vente par correspondance et implante des magasins de vente au détail partout au pays, à l’instar du modèle américain de Sears, Roebuck & Company.

Ces magasins doivent toutefois être situés hors des grands centres où se trouvent les magasins Simpsons afin de ne pas leur faire concurrence.

En 1978, les magasins Simpsons et environ le tiers des magasins Simpsons-Sears sont achetés par la Compagnie de la Baie d’Hudson. La succursale de Montréal est réaménagée à grands frais en 1982 et 1983. Vers la fin des années 1980, les magasins Simpsons sont vendus à Sears Canada ou transformés en magasins La Baie. Le magasin montréalais ferme définitivement ses portes en 1989. La dernière bannière Simpsons disparaît en 1991.

Sources

Anderson, Carol J. « Simpson » Musée canadien de l’histoire, Gouvernement du Canada, https://www.historymuseum.ca/cmc/exhibitions/cpm/catalog/cat2407f.html. 2018. Lien externe

« Robert Simpson Company » Compagnie de la Baie d’Hudson, Hudson’s Bay Company (HBC), http://www.patrimoinehbc.ca/fr/histoire/acquisitions-1/robert-simpson-company. 2018. Lien externe

« Simpson, Robert » Dictionnaire biographique du Canada, vol. 12, Université Laval/University of Toronto, 2003, http://www.biographi.ca/fr/bio.php?BioId=40554. 2018. Lien externe

Thivierge, Sylvie. «Commerce et architecture», Continuité, no 42, hiver 1989, p. 29.

Date de publication

01/10/2004

Auteur

Dicomode

Réviseur

Madeleine Goubau, Collaboratrice

Dernière révision le
01/02/2019 Suggérer une modification

© Musée McCord 2019