Rechercher par mots-clés

Explorer par catégories

Sears Canada

Détaillant

1953 - 2018

Catalogue Simpsons-Sears (détail), printemps-été 1965 © Musée McCord

Sears Canada était une chaîne de grands magasins comprenant des centaines de succursales à travers le pays, dont le catalogue était distribué dans environ 4,5 millions de foyers. L’entreprise est demeurée en activité durant plus de 60 ans. Son vaste éventail de produits incluait des vêtements, des chaussures et des accessoires pour toute la famille, mais également des cosmétiques, des jouets, de la literie, de la vaisselle, des électroménagers, des appareils électriques et des meubles. Les magasins offraient principalement des marques internationales en plus de quelques marques canadiennes. Sears Canada a notamment collaboré avec le créateur québécois Michel Robichaud dans les années 1980 pour créer la gamme de vêtements Robichaud Diffusion.

L’entreprise naît en 1952 de l’association entre les entreprises Simpson’s de Toronto et Sears, Roebuck & Company de Chicago.

Au départ, Simpsons-Sears exploite un seul magasin et 300 comptoirs de catalogue au Canada. À l’époque, l’entreprise ne peut empiéter sur le territoire des magasins Simpson’s déjà établis depuis plusieurs années. En 1971, Simpsons-Sears change de dénomination et conserve uniquement le nom de Sears pour éviter la confusion avec Simpson’s. À partir de l’année suivante, l’entente d’exclusivité des magasins Simpson’s est annulée. Des magasins Sears peuvent ouvrir leurs portes dans de nouvelles villes et régions.

Catalogue Simpsons-Sears (détail), printemps-été 1965 © Musée McCord

En 1978, la Compagnie de la Baie d’Hudson fait l’acquisition de Simpson’s et, par conséquent, de Sears dont elle est propriétaire. Toutefois, l’entreprise est rachetée cinq ans plus tard par la maison mère américaine Sears Holdings.

Au début des années 2000, Sears Canada compte 124 grands magasins, 37 magasins de meubles et d’appareils électroménagers, 17 magasins de liquidation et 130 magasins-concessions établis dans de petites localités.

La société emploie alors plus de 50 500 personnes au pays et son chiffre d’affaires atteint 6,7 milliards de dollars.

Après avoir tenté de restructurer ses activités et de réinventer son image, Sears Canada déclare faillite en 2017. S’en est suivi un long processus de liquidation de son stock. En janvier 2018, l’entreprise ferme définitivement ses 130 magasins restants, laissant 12 000 employés sans travail. La maison mère américaine Sears Holding demeure quant à elle en activité.

Sources

« L’adieu de Sears Canada, nouvelle écono de l’année selon la PC » Les Affaires, Médias Transcontinental S.E.N.C., 18 décembre 2017, https://www.lesaffaires.com/secteurs-d-activite/commerce-de-detail/la-disparition-de-sears-canada-nouvelle-econo-de-l-annee-de-la-pc/599465. Lien externe

Rémillard, David. « La lente agonie de Sears Canada s’achève » Le Soleil, Groupe Capitales Médias, 15 janvier 2018, https://www.lesoleil.com/affaires/la-lente-agonie-de-sears-canada-sacheve-17b83183f2a39d36cf045b49b1be27e0. Lien externe

« Sears History – 1940s to 1970s » Sears Archives, Sears Brands, LLC., 21 mars 2012, http://searsarchives.com/history/history1940s.htm. Lien externe

« Un Américain est nommé patron intérimaire de Sears Canada » Les Affaires, Médias Transcontinental S.E.N.C., 15 octobre 2014, https://www.lesaffaires.com/secteurs-d-activite/commerce-de-detail/un-americain-est-nomme-patron-interimaire-de-sears-canada/572934. Lien externe

Date de publication

01/10/2004

Auteur

Dicomode

Réviseur

Madeleine Goubau, Collaboratrice

Dernière révision le
01/02/2019 Suggérer une modification

© Musée McCord 2019