Rechercher par mots-clés

Explorer par catégories

Groupe San Francisco

Détaillant

1978 - 2015

Fondé en 1978 par Paul Delage Roberge, le Groupe San Francisco est un acteur clé du commerce de détail de la mode québécoise dans les années 1980 et 1990. Dans ses années les plus prospères, l’entreprise inscrite à la bourse de Toronto est propriétaire des enseignes San Francisco, San Francisco Maillots, West Coast, Victoire Delage, Moments Intimes, Bikini Village, Frisco, L’Officielle et Les Ailes de la Mode. C’est cette dernière qui provoquera la dégringolade du Groupe avec l’ouverture, en 2002, d’un magasin sur la rue Sainte-Catherine à Montréal. Conçu pour révolutionner le concept du grand magasin, l’ambitieux projet a plutôt fait plonger les finances du Groupe San Francisco qui a dû demander la protection des tribunaux en 2003. Le plan de restructuration qui en a suivi a mené à la fermeture et à la vente de la majorité des bannières du Groupe.

En 2004, le Groupe San Francisco change de nom pour s’appeler Groupe Les Ailes de la Mode après avoir cédé ses boutiques San Francisco au Groupe Marie Claire. L’entreprise ne comprend plus que les marques Bikini Village et quatre magasins Les Ailes de la Mode. En 2005, ces derniers sont achetés par le Groupe Fairweather de Toronto. L’entreprise fondée par Paul Delage Roberge devient alors le Groupe Bikini Village jusqu’à son rachat, en 2015, par la Vie en Rose, spécialisée dans la lingerie.

En 2018, le Groupe Marie Claire possède toujours 40 boutiques San Francisco au Québec et en Ontario. La Vie en Rose demeure quant à elle à la tête de 60 succursales Bikini Village, d’un bout à l’autre du pays.

Sources

bsf.ca Lien externe

Bikini Village. Boutique la Vie en Rose Inc. https://www.bikinivillage.com/fr/nos-boutiques#location=12751%20Rue%20Notre%20Dame%20O%2C%20Trois-Rivi%C3%A8res%2C%20QC%20G9B%206X3%2C%20Canada. 2018. Lien externe

« Bikini Village ou une mine junior, quelle différence ? », La Presse, dimanche 12 mars 2006, (récupéré dans Eureka)

« Changement de la garde chez San Francisco », La Presse, vendredi 12 septembre 2003, (récupéré dans Eureka)

« Toute une saga ! Espérons que l’histoire mouvementée des Ailes ‘finira par finir’» La Presse, mardi 2 août 2005, (récupéré dans Eureka)

« Un nouveau délai de deux mois pour le groupe San Francisco. » Le Devoir, Le Devoir, 22 mai 2004, https://www.ledevoir.com/economie/55235/un-nouveau-delai-de-deux-mois-pour-le-groupe-san-francisco. Lien externe

Date de publication

01/10/2004

Auteur

Dicomode

Réviseur

Madeleine Goubau, Collaboratrice

Dernière révision le
01/02/2019 Suggérer une modification

© Musée McCord 2019