Rechercher par mots-clés

Explorer par catégories

Plumes et Pacotilles

Détaillant

Depuis 2005

Plumes et Pacotilles est l’atelier-boutique de Sylvie Bernard, membre de la Première Nation des Abénakis de Wôlinak, au Québec. La boutique vend des objets d’art, des vêtements et des accessoires créés par Bernard, de même que des créations d’autres artisans abénakis et autochtones.

Bernard est née à Trois-Rivières en 1959 d’un père abénaki et d’une mère québécoise.

Elle attribue à l’influence des membres de sa famille ses talents d’artisane.

Son père, Raymond Bernard, était un fabricant de canots en fibre de verre et son grand-père, décédé lorsqu’elle était en bas âge, fabriquait des manches de hache. Au sujet de son grand-père, Bernard a dit : « Le souvenir que je garde de lui est un magnifique manche de hache qu’il a habilement sculpté, et que je conserve très précieusement. Il est une source d’inspiration. »

C’est d’abord comme chanteuse que Bernard s’est fait connaître. Sa carrière professionnelle a pris son envol en 1986 lorsqu’elle a remporté le Grand prix à la 18e édition annuelle du Festival international de la chanson de Granby. Bernard a lancé trois albums et a toujours créé ses propres costumes de scène pour ses spectacles.

Entre 2001 et 2004, Bernard, qui est également très douée dans l’art du perlage, a été invitée par la communauté de Wôlinak à enseigner les techniques artisanales traditionnelles. L’expérience fut positive et l’a inspirée à ouvrir son atelier-boutique, Plumes et Pacotilles, en 2005.

Elle travaille avec ce qu’elle appelle les « matières sensuelles des cultures amérindiennes traditionnelles », comme le cuir, la fourrure, les plumes, les perles, les graines, le bois et les andouillers.

Ses œuvres, ses vêtements et ses accessoires, comme des bijoux et des mocassins, sont à la fois contemporains et enracinés dans les techniques autochtones traditionnelles.

La boutique organise également des démonstrations de techniques qui permettent aux visiteurs « de découvrir le peuple abénaki et l’expression de sa culture ».

Bernard a remporté plusieurs prix pour son travail et Plumes et Pacotilles. En 2005, elle a obtenu le Prix d’excellence en métiers d’art du Conseil de développement culturel du Centre-du-Québec et, en 2006, le Premier prix du Concours québécois en entrepreneuriat. En 2011, Bernard a décroché une bourse du ministère des Affaires municipales et des Régions pour le développement d’une collection d’ornements en écorce de bouleau.

Sources

sylviebernard.com Lien externe

Giguère, Lise. « Plume et pacotilles » Le Journal de Montréal, Québecor Inc., 12 mars 2012, https://www.journaldemontreal.com/2012/03/12/plume-et-pacotilles. Lien externe

Houde, François. « L’art pour rendre une identité volée » Le Nouvelliste, Groupe Capitales Médias, 4 mai 2016, https://www.lenouvelliste.ca/arts/lart-pour-rendre-une-identite-volee-c165a60d10b6393d551bf60742414629/. 2018. Lien externe

« Plumes et Pacotilles » Québec Aboriginal Tourism,  Autochtone Québec, http://www.quebecaboriginal.com/port/plumes-et-pacotilles/. 2018. Lien externe

« Plumes et Pacotilles/Atelier-Boutique » Facebook, Facebook, Inc., https://www.facebook.com/pages/category/Cultural-Gifts-Store/Plumes-et-PacotillesAtelier-Boutique-391481570970686/. 2018. Lien externe

« Sylvie Bernard » Facebook, Facebook, Inc., https://www.facebook.com/sylvie.bernard.39750/about?lst=724896076%3A100005745933278%3A1542641071. 2018. Lien externe

Date de publication

01/02/2019

Auteur

Alexis Walker, Musée McCord

© Musée McCord 2019