Rechercher par mots-clés

Explorer par catégories

Philippe Dubuc

Né à Montréal, 1966

Créateur

Depuis 1993

Collection automne-hiver 2013 © Martin Rondeau. Photo fournie par Philippe Dubuc

Philippe Dubuc est un designer montréalais de prêt-à-porter haut de gamme pour homme. Il propose tant des vêtements décontractés que des habits de travail ou de soirée. Son style est urbain et inspiré par l’architecture. Philippe Dubuc travaille généralement avec une palette de couleurs neutres et minérales. Ses complets sont régulièrement portés par des célébrités québécoises sur les tapis rouges.

Diplômé en design de vêtements masculins du Cégep Marie-Victorin à Montréal, Philippe Dubuc commence sa carrière en tant que dessinateur, patroniste et directeur de production pour différentes entreprises de mode.

Il fonde la griffe DUBUC et ouvre sa première boutique sur la rue Saint-Denis à Montréal en 1993 avec son associée Marie-Claude Gravel.

Ses créations sont par la suite distribuées au Canada, aux États-Unis, au Japon et en Europe. Elles sont notamment exposées au Victoria & Albert Museum de Londres en 2002 et présentées à la Semaine de la mode de Paris en 2003.

Théodore Pellerin habillé en Philippe Dubuc © Jean-Claude Lussier. Photo fournie par Philippe Dubuc

Après une croissance rapide et une diversification de ses activités du côté de la mode féminine, l’entreprise, alors appelée Dubuc Mode de vie, fait faillite en 2006. L’événement est alors grandement médiatisé au Québec. Philippe Dubuc et Marie-Claude Gravel décident par la suite de recentrer leurs activités sur le marché local et sur la mode masculine. Leur marque reprend graduellement de la vigueur, à plus petite échelle et sous le nom Philippe Dubuc.

ModeMontréalTV, Philippe Dubuc – Urbain, moderne, contemporain, 2013

Au fil des années, Philippe Dubuc collaborera avec différentes marques et détaillants. C’est notamment le cas de la Maison Simons pour laquelle il conçoit des collections pour femme à prix abordable, de 2005 à 2008. Depuis 2016, il travaille également avec la marque québécoise de manteaux d’hiver Kanuk pour rajeunir son image et le style de ses collections. L’institution, fondée en 1974, lui donne carte blanche.

En juin 2017, Marie-Claude Gravel quitte l’entreprise Philippe Dubuc. Son départ coïncide avec le rachat de la marque par le groupe international Sarah Pacini. À la suite de cette acquisition, Philippe Dubuc demeure le dessinateur de sa griffe éponyme. Ses créations sont conçues dans son studio de la rue De Beauharnois Ouest avant d’être produites chez des sous-traitants canadiens et européens. En 2018, ses collections sont offertes dans sa propre boutique de la rue Saint-Pierre, dans le Vieux-Montréal.

Sources

philippedubuc.ca Lien externe

Boulanger, Luc. «Philippe Dubuc: exercices de style», Voir Montréal, 17 au 23 août 2000, p. 15.

Dubuc, Philippe. «La mode n’entre pas dans un autobus jaune», La Presse, mercredi 27 septembre 2000, p. A27.

Gagnon, Myriam. «Philippe Dubuc», Elle Québec, 92, avril 1997, pp. 36-42.

Hyppia, Marlène. «Dubuc pour elle», Elle Québec, 133, septembre 2000, pp. 176-183.

Lemery, Claude-Sylvie. «Laisser le conformisme masculin au vestiaire», Le Devoir, 22 octobre 1999, p. B3.

Lévy, Olivia. « Dubuc réinvente le Kanuk » La Presse, La Presse, ltée., 21 septembre 2016, http://plus.lapresse.ca/screens/0a1e6b99-4759-40f2-bcaa-cbe0831c1f8f__7C___0.html. Lien externe

Van de Walle, Michel. « Philippe Dubuc, le phénix » L’actualité, Mishmash Média, 22 août 2011, https://lactualite.com/lactualite-affaires/2011/08/22/philippe-dubuc-le-phenix/. Lien externe

Vecchi, Elsa. « Cinquième collaboration de Philippe Dubuc pour Simons » La Presse, La Presse Inc., 1 mai 2012, http://www.lapresse.ca/vivre/mode/201205/01/01-4520684-cinquieme-collaboration-de-philippe-dubuc-pour-simons.php. Lien externe

Date de publication

01/10/2004

Auteur

Dicomode

Réviseur

Madeleine Goubau, Collaboratrice

Dernière révision le
01/02/2019 Suggérer une modification

© Musée McCord 2019