Rechercher par mots-clés

Explorer par catégories

Michèle Boulanger-Bussière

Diffusion

Depuis 1959

Michèle Boulanger-Bussière est depuis longtemps reconnue comme une pionnière et une figure de proue de la mode au Québec, se démarquant par sa passion pour son travail, sa créativité et sa détermination. Elle a dédié sa carrière à la formation de la relève ainsi qu’au développement de la mode et à la promotion de l’industrie et des créateurs, tant au Québec qu’à l’étranger. Formée en dessin de mode à l’École des métiers commerciaux de Montréal, elle ouvre en 1959, avec sa camarade d’études Monique Pagé, le salon de haute couture Monichel. Deux ans plus tard, elle part pour l’Europe où elle séjourne près d’un an. De retour à Montréal, elle renoue bientôt avec la mode et, en 1966, devient coordonnatrice de la mode chez Dupuis Frères. Au terme de cette expérience de quatre années, elle est nommée agente de promotion et d’exportation de la mode aux services internationaux du ministère québécois de l’Industrie et du Commerce.

Au cours de cette période, elle crée, en collaboration avec la Délégation du Québec à New York, l’événement Montréal Mode destiné à promouvoir, surtout aux États-Unis, les designers et manufacturiers de mode montréalais.

En 1974, elle est invitée par le président du Collège LaSalle, Jean-Paul Morin, à mettre en place les programmes de formation collégiale qu’elle réclame pour l’industrie de la mode, d’abord en design puis en commercialisation et en production. Elle y développe ensuite le Centre spécialisé de la mode du Québec, mis sur pied en 1983. En tant que vice-présidente aux relations extérieures et au développement de la mode au Groupe Collège LaSalle, elle collabore en 1988 à la mise sur pied d’écoles internationales de mode à l’étranger.

Après avoir joué un rôle de premier plan dans la création de l’École supérieure de mode de Montréal en 1995, elle en partage la direction jusqu’en 1997, et demeure active dans la gouvernance jusqu’en 2006. Tout au long de sa carrière, Michèle Boulanger-Bussière contribue au dynamisme du milieu de la mode au Québec.

Membre du Fashion Group International de 1967 jusqu’à sa dissolution en 1999, elle assume la présidence du chapitre de Montréal de 1975 à 1977. Elle est membre du groupe de consultation sectorielle sur le commerce extérieur pour le Libre-échange et du Comité directeur de l’analyse des besoins en ressources humaines de l’industrie canadienne du vêtement. Elle siège au conseil d’administration de nombreux organismes, dont le Centre québécois de productivité du vêtement et le Centre de promotion de la mode de Montréal, de 1983 à 1987, le Centre de développement des industries de la mode, de 1988 à 1990, et la Fondation de la Mode de Montréal depuis 1990.

En 2018, elle est nommée chevalière de l’Ordre du Québec.

Sources

«Hommage à Michèle Boulanger-Bussière», Momentum. Le bulletin du Groupe de mode international Montréal Inc., janvier 1992.

Date de publication

01/10/2004

Auteur

Dicomode

Réviseur

Cynthia Cooper, Musée McCord

Dernière révision le
01/02/2019 Suggérer une modification

© Musée McCord 2019