Rechercher par mots-clés

Explorer par catégories

Marshalls (Les soies Marshalls)

Détaillant

1922 - 2000

Pendant près de 80 ans, Les soies Marshalls a été la destination de magasinage par excellence des Montréalais pour des étoffes de luxe. Le magasin de la rue Sainte-Catherine offrait notamment des tissus griffés Chanel, Givenchy ou Versace. Il était également réputé pour avoir en stock des matières rares, particulièrement haut de gamme, comme des dentelles à 800 $ le mètre ou des soies brodées à 1 700 $ le mètre.

Fondée en 1922 par Kirkman Marshall, l’entreprise est demeurée dans la famille jusqu’à la fin des années 1960. Le commerce a alors été acheté par les familles Elbogan et Richman qui ont ouvert un deuxième magasin à Ottawa. Dans ses meilleures années, Marshalls avait un chiffre d’affaires de plus de 5 millions de dollars et employait 65 personnes.

En novembre 1998, l’entreprise a déclaré faillite. Ses difficultés financières étaient principalement dues à une forte baisse de popularité de la couture dans la population en général. Pendant 14 mois, le magasin de Montréal a été en vente de fermeture. Durant sa dernière année, la boutique n’employait plus que 20 personnes. Elle a mis fin à ses activités le 28 décembre 1999. L’adresse d’Ottawa a fermé ses portes dans les mois suivants.

Sources

« Bousculade au magasin de tissus de la rue Sainte-Catherine : Marshalls ferme ses porte… et pour de bon », Le Devoir, 28 décembre 1999 (récupéré dans Eureka)

« Marshalls ne tient plus qu’à un fil : Le marchand de fins tissus ferme boutique faute de couturières », La Presse, 29 décembre 1998, (récupéré dans Eureka)

« Souvenirs au mètre carré », Le Devoir, 11 novembre 1998, (récupéré dans Eureka)

Date de publication

01/10/2004

Auteur

Dicomode

Réviseur

Madeleine Goubau, Collaboratrice

Dernière révision le
01/02/2019 Suggérer une modification

© Musée McCord 2019