Rechercher par mots-clés

Explorer par catégories

Luc Laroche

Né à Fort-Coulogne, 1967

Créateur

Début années 1990 - 2011

Luc Laroche est un homme d’affaires qui s’est fait connaître dans les années 1990 avec sa marque de sous-vêtements pour homme appelée Lùk.

Diplômé en mode de l’Académie des couturiers canadiens à Ottawa en 1987, il travaille d’abord durant trois ans comme adjoint et chef dessinateur pour un manufacturier d’uniformes. Il lance ensuite sa propre griffe de vêtements masculins nommée De La Roche. Il distribue ses produits dans la région d’Ottawa, puis à Montréal chez Eaton et d’autres détaillants.

Dans le but d’élargir sa clientèle, il crée en 1993 sa ligne de sous-vêtements masculins haut de gamme Lùk dont le succès l’amène à s’y consacrer exclusivement. Son entreprise est alors située sur la rue Beaumont à Montréal et emploie une soixantaine de personnes. En 1999, il s’assure le contrôle de sa production en devenant fabricant.

Sa gamme de produits s’étend alors pour inclure notamment des maillots de bain, des tenues de détente et des vêtements de nuit.

Le tout est entièrement produit à Montréal et distribué dans 238 points de vente en Amérique du Nord.

En 2005, Le Château Lingerie, à ne pas confondre avec Le Château, fait l’acquisition de Lùk. Luc Laroche continue à travailler un certain temps pour l’entreprise en tant que directeur créatif avant d’être embauché par la chaîne espagnole Mango. Il y occupe les postes de directeur des communications pour l’Amérique du Nord et de directeur des opérations pour le Canada. Il déménage ensuite à New York où il devient vice-président des opérations au détail pour l’Amérique du Nord chez Tommy Hilfiger.

Lorsqu’il revient au Québec en 2011, Luc Laroche choisit de se lancer dans le domaine de la restauration. Il s’associe d’abord au restaurant Misto dont le propriétaire est un ami, puis ouvre avec lui le restaurant Le Richmond dans Griffintown. En 2018, Luc Laroche en est le président et copropriétaire. Il a d’ailleurs signé le design d’intérieur de l’établissement.

Sources

« La vie après la mode », La Presse +, 26 octobre 2013, (récupéré dans Eureka !)

« Luc Laroche, Président et co-propriétaire » Le Richmond, Le Richmond, http://lerichmond.com/bio-luc-fr/. 2019. Lien externe

« Luc La Roche… en question », La Presse, 13 janvier 2004, (récupéré dans Eureka !)

Date de publication

01/10/2004

Auteur

Dicomode

Réviseur

Madeleine Goubau, Collaboratrice

Dernière révision le
01/02/2019 Suggérer une modification

© Musée McCord 2019