Rechercher par mots-clés

Explorer par catégories

LOWELL

MarqueDétaillant

Depuis 2013

LOWELL est une marque de sacs unisexes haut de gamme fabriqués à Montréal à partir de cuirs provenant exclusivement des États-Unis. Leur design épuré, voire brut, se veut intemporel et axé sur la fonctionnalité du produit.

Les fondateurs de  LOWELL, Rachel Fortin et son conjoint Mathieu Mudie, affirment que l’esprit de leur marque est inspiré par la ville de Montréal, notamment son bilinguisme et son caractère multiethnique.

LOWELL  est en quelque sorte la continuité de la marque Rachel F, lancée en 2004 par Rachel Fortin. Originaire de Chicoutimi et diplômée en design de mode du Collège Marie-Victorin à Montréal, celle-ci commence par créer des accessoires en fourrure recyclée avant de se tourner vers le cuir. Elle vend d’abord ses produits dans des foires d’artisans et chez des détaillants montréalais comme Belle et Rebelle et Unicorn. En 2013, elle ouvre une première boutique sous le nom de  LOWELL pour y vendre ses collections Rachel F en plus d’une sélection de marques complémentaires à la sienne. Elle délaisse ensuite progressivement sa première marque pour se concentrer sur le design des nouveaux sacs LOWELL.

En 2018, l’entreprise possède deux boutiques. La première est située sur le boulevard Saint-Laurent à Montréal et la deuxième sur le boulevard Champlain à Québec. Aux sacs de cuir de la marque s’ajoutent des vêtements, des chaussures et des accessoires de mode pour homme et femme. Les marques choisies prônent des valeurs qui coïncident avec celles de LOWELL , soit la valorisation des savoir-faire, la durabilité et la confection locale.

Sources

lowellmtl.ca Lien interne

Lessard Marie-Pier. « Rachel F. ouvre les portes de Lowell » Clin d’œil, 25 septembre 2013, http://www.clindoeil.ca/mode/cest-hot/rachel-f-ouvre-les-portes-de-lowell. Lien interne

Roy, Mélanie. « Rachel F : fait lentement, pour longtemps »  La Presse+, 7 juin 2013, http://plus.lapresse.ca/screens/4d04-6de8-51af7e0c-b352-331dac1c606d__7C___0.html. Lien interne

Date de publication

01/02/2019

Auteur

Madeleine Goubau, Collaboratrice

© Musée McCord 2019