Rechercher par mots-clés

Explorer par catégories

Jack Liebman

Né à l'Ontario, 1907 / Décédé à Montréal, 1999

CréateurFabricant

1934 - 1991

Après avoir passé trois ans comme directeur chez Majestic Dresses Ltd., Jack Liebman quitte l’entreprise en 1937 pour fonder sa propre compagnie, Jack Liebman Dresses Ltd., située dans l’édifice Somner au 423, rue Mayor à Montréal. Un an plus tard naît la marque Fashion Preferred, mais il est difficile de savoir si les deux entreprises n’en formaient qu’une seule au départ. C’est cependant bel et bien le cas en 1947, comme en attestent des étiquettes de vêtements portant l’inscription « Original Fashion Preferred Styled by Jack Liebman, Montreal-Canada ». Les robes Fashion Preferred étaient distribuées dans l’ensemble du Canada.

Il semble que l’entreprise de Liebman ait pu prospérer durant la guerre, réussissant à entraver et à soutenir l’effort de guerre tout à la fois.

En 1943, il reçoit une amende de 500 $ pour avoir enfreint la réglementation de la Commission des prix et du commerce en temps de guerre en vendant des vêtements de crêpe et de laine au-dessus du plafond des prix recommandé. De novembre 1944 à novembre 1945, Jack Liebman Dresses Ltd. figure parmi les entreprises dont 90 % des employés versent 15 % de leur salaire dans des bons de la Victoire.

Robe (détail), Jack Liebman, 1949. M2015.134.1.1-2 © Musée McCord

En 1945, on dit de Fashion Preferred que c’est une marque pour le « mode de vie canadien », offrant des « classiques bien coupés à des créations plus habillées pour l’après-midi et le cocktail ». Liebman est reconnu pour ses robes au drapé diagonal au niveau des hanches et dont le dos est très travaillé. En 1948, il crée une robe dont le dos présente un imprimé à la « Degas » avec des ballerines en rose et blanc sur un fond noir. En 1949, il adapte le « panneau flottant » de Dior pour une robe vendue chez John Northway and Son Ltd. à Toronto.

De 1946 à 1951, Liebman présente des robes dans le cadre de la Semaine de la mode de Montréal.

Il participe notamment à un défilé collectif des collections d’automne de 18 fabricants canadiens en 1954, et assiste au premier Forum de la mode d’automne de Montréal en 1956.

Dans les années 1960, Liebman semble s’être tourné vers la distribution de lignes importées. Dans la première moitié de la décennie, il est le distributeur exclusif des vêtements Pat Sandler for Highlight au Canada, son nom paraissant plusieurs fois dans des publicités du Vogue. Seule une publicité pour une robe Celanese de Jack Liebman en fibre d’acétate parue dans Chatelaine en 1964 laisse supposer qu’il n’avait pas délaissé la fabrication. Le 30 novembre 1965, Liebman, avec sa femme et son fils, lance Silk Fashions Limited. Décrite comme un fabricant de « vêtements et d’accessoires », l’entreprise demeure en activité jusqu’en 1976. De 1975 à 1977, Jack Liebman Dresses Ltd. est le distributeur exclusif des créations Lanvin au Canada. Selon le Canadian International Property Office, Jack Liebman Dresses Canada Ltd. aurait déposé quatre marques de commerce : Fashion Life, Saint Jacques & Design, Puccini et Lambsuede. En 1984, Liebman offre les marques Gold Label, Aseret et Tricoville. En 1989, il présente des modèles des marques Tricoville, Parigi, St. Jacques, Bellino et Jacqmar. Selon le directeur général de Jack Liebman Dresses Canada Ltd., alors spécialisée dans l’importation de vêtements féminins milieu de gamme, l’entreprise réalisait un chiffre d’affaires de 5 millions de dollars par année, et fut vendue à UTC, une société de portefeuille située en Suisse. Jack Liebman Dresses fut dissoute légalement en 1991. La fondation de bienfaisance de Liebman fut créée en 1964 et dissoute officiellement en 1986.

Sources

« Action Features for Curling. » Style, May 17, 1961, 49.

Adams, Kathryn. « Montreal Show Forecasts Contrast for Spring, 1950. » The Globe and Mail (1936-Current), November 30, 1949, 14.

« Brown-Toned. » The Ottawa Journal, February 17, 1964, 19.

« Canadian Fashion Image Emerges. » The Brandon Sun, February 8, 1966, 11.

« Canadian Parkas in Italian Fabrics, Fox-Trimmed Seal. » Women’s Wear Daily, October 27, 1960, 27.

« Chez Alfandri, Un Style Sur Dépourvu D’originalité. » Le Devoir, August 23, 1963, 4.

Dobbie, Hannah. « Assembling the Puzzle of Jack Liebman’s Career. » In Ryerson Fashion Research Collection. Ryerson Fashion Research Colection.

———. « A Study of a 1940s Cocktail Dress by Jack Liebman. » In Ryerson Fashion Research Collection.

Douville, Raymond. « The Little Black Dress House. » Gazette officielle du Quebec, March 2, 1963, 18.

« Expert Says Mini Will Win. » Toronto Daily Star, January 4, 1968, 58.

« Fewer ‘Go-Go’ Looks for Spring; Femininity Rules. » The Ottawa Journal, January 24, 1966, 23.

Gostlin, Audrey. « Since Stealing Is Legal in Baseball… The Fashion World Has Swiped a Few Ideas. » The Globe and Mail, August 19, 1972, A14.

Hill, Harriet. « Self-Confidence Is Revealed in Fashion Group Showing. » Montreal Gazette, June 20, 1950, 14.

« Jack Liebman Dresses Bought. » The Gazette, August 9, 1989, 1.

Jones, Kevin. « E-Mail. » 2, 2013.

« Lovell. » In Serie Criss-Cross, edited by Annuaires Lovell, 1054. Montreal, QC: Lovell Publishing, 1982.

« Lovell’s Montreal Alphabetical Directory. » 1626. Montreal, QC: Lovell’s Directory, 1936-1937.

« Lovell’s Montreal Alphabetical Directory. » Montreal, 1951.

« Lovell’s Montreal Alphabetical Directory. » In Annuaires Lovell, edited by Annuaires Lovell, 1381. Montreal, QC: Lovell Publishing, 1934-1935.

« Mini Winning Battle against the Maxiskirt. » The Globe and Mail, February 8, 1968, W2.

« Mme. Malouf. » Canadian Jewish Review, September 22, 1933, 114.

Monahan, Iona. « Show Time!; Fall and Spring Trends Land on Runways. » The Gazette, 1989 Sep 05, F2.

Ness, Margaret. « Canadias Go Frilly Feminine. » The Christian Science Monitor, February 12, 1968, 19.

« Pat Sandler for Highlight. » Vogue, September 1, 1962, 1.

« Preview. » Maclean’s, August 31, 1957, 1.

« Prochains Mariages. » La Presse, June 16, 1942, 5.

Rowe, Kaye. « Mr. Gilbert Honored. » The Brandon Sun, June 25, 1965, 5.

« Saks Fifth Avenue. » New York Times, November 11, 1962, 49.

« Sensationelle Collection Op-Art Dans Le Vieux-Montreal. » Le Devoir, March 25, 1966, 11.

« Short and Snappy. » The Globe and Mail, April 14, 1967, 13.

« Ski Fashions- They’re Gay and Promotable. » Style Fortnightly, July 15, 1959, 24.

« Spanish-Inspired. » Somerset Daily American, April 13, 1967, 8.

Starhemberg, Manfried H. « ‘Non-Sculptor’ Creates Form in Sutton. » Sherbrooke Record, September 1 2011, 2.

storyofthings. « Vintage 1950s Mr. Gilbert Lace Cocktial Dress. » etsy.com, Lien externe

Tasso, Lily. « Plus Qu’une Collection: Une Constellation Des Modeles Op Art, Que L’on Oserait Porter. » La Presse, March 24, 1966, 7.

Teague, James. « Canadian Apparel, Footwear Show in N. Y. In Aug.-Sept. » Women’s Wear Daily, July 11, 1952, 12.

TheBirdcageVintage. « 1960s Turquoise Printed Cocktail Dress – Vintage Turquoise Wiggle Dress and Jacket – Jack Liebman Size M. » Lien externe

« Untitled. » Style Fortnightly, June 25, 1952.

« Very Saks Fifth Avenue. » Detroit Free Press, December 8, 1964, 23.

Date de publication

01/02/2019

Auteur

Cynthia Cooper, Musée McCord

© Musée McCord 2019