Rechercher par mots-clés

Explorer par catégories

Irving of Montreal

Marque

1939 - 1986

Veste (détail), Irving of Montreal, 1945-1955. Don de Donald R. McRobie, M985.119 © Musée McCord

Le tailleur, fabricant et designer Irving Margolese (1918-?) fut jadis le leader du vêtement de ski en Amérique du Nord. Portés par des vedettes de Hollywood comme Norma Shearer, Joan Caulfield, Jane Russell, Burgess Meredith et Gary Cooper, ses ensembles de ski et ses vêtements sport, vendus sous le nom commercial d’Irving of Montreal, ont paru dans le Vogue, le Harper’s Bazaar et le New York Times Magazine. Il a en outre habillé plusieurs équipes olympiques canadiennes. En 1947, il figurait parmi les « designers canadiens les plus en vue », et il se décrivait lui-même comme le « designer de vêtements de ski le plus réputé en Amérique ».

En 1939, Margolese attire l’attention avec les uniformes de ski qu’il a créés pour des Canadiennes invitées à participer à une compétition lors d’un tournoi à Lake Placid. Cet événement marque un point décisif dans l’histoire de son entreprise qui, d’un petit atelier de confection de trois personnes, deviendra une grande entreprise de fabrication.

En 1945, Margolese est reconnu comme le premier designer nord-américain à avoir créé un « pantalon de ski alpin » et une veste de ski rentrée dans le pantalon permettant de réduire la résistance aérodynamique et l’accumulation de neige.

Ses pantalons de ski fuseaux en gabardine de coton et de laine, appelés des « Irvings » par les amateurs de ski, sont faits dans des tissus de gabardine anglaise tissés serrés. La ligne effilée du genou à la cheville permet de bouger aisément tout en diminuant l’effet du vent. Les premiers modèles de ses pantalons de ski, appelés « Slack-Ski », sont munis de sous-pieds en cuir détachables et de panneaux latéraux à fermeture à glissière au niveau des chevilles, pour un confort après-ski.

Dans la dernière moitié des années 1950, ces modèles évoluent en pantalons extensibles confectionnés dans des mélanges de tissus synthétiques. Les vestes rentrantes permettent aussi de réduire la force opposée par le vent et empêchent la neige de s’accumuler. En 1950 et 1951, Margolese les offre dans une popeline de coton égyptien tissée en Grande-Bretagne appelée Wethrcloth. Une combinaison de ski trois pièces (composée d’un parka rentrant, d’un pantalon fuseau et d’un capuchon de type passe-montagne) et une combinaison de ski une pièce figurent parmi les grandes nouveautés lancées par Irving à la fin des années 1940.

En 1950, il crée un capuchon qui s’enroule dans le col de la veste de ski et, en 1952, des knickers d’inspiration européenne qui s’arrêtent sous le genou pour une plus grande liberté de mouvement.

De 1956 jusqu’aux années 1960, des parkas réversibles déclinés dans une gamme de couleurs et d’imprimés sont parmi les pièces les plus populaires des collections d’Irving of Montreal.

Veste, Irving of Montreal, 1945-1955. Don de Donald R. McRobie, M985.119 © Musée McCord

Le costume de Barbara Ann Scott pour les Championnats mondiaux de patinage artistique de 1947 est une création d’Irving of Montreal, tout comme les uniformes portés par l’Équipe olympique féminine de patinage de vitesse du Canada et par l’Équipe olympique féminine de ski du Canada aux Jeux olympiques d’hiver de 1948 à Saint-Moritz, en Suisse. C’est également Margolese qui a le mandat d’habiller l’Équipe olympique canadienne aux Jeux d’hiver de 1956 à Cortina, en Italie.

Du milieu à la fin des années 1950, Irving of Montreal doit se mesurer à de nouveaux concurrents européens et américains qui aspirent à le déloger de la tête du marché. Tout au long des années 1960, l’entreprise demeure l’un des grands noms du vêtement de ski et de sport, attirant plusieurs groupes de consommateurs. Elle propose des ensembles pour le golf, le tennis, le curling, le ski professionnel et amateur, la navigation de plaisance, ainsi que des vêtements de plein air. À sa ligne de vêtements de ski pour homme et femme viendra se greffer une gamme pour les enfants.

Au fil des ans, l’entreprise adoptera plusieurs raisons sociales : Irving Clothes, Irving Clothes Registered, Irving Ski Clothes Registered, Irving Ski Clothes Limited et, la dernière en liste, en 1982, International Ski and Leisure Wear Limited. Margolese a produit une ligne de vêtements en gros à prix abordable sous l’étiquette University Sportswear et, à compter de 1961, il a offert ses services à une clientèle désirant des vêtements sur mesure depuis la salle d’exposition d’Irving Sportswear Inc., située au 1072, côte du Beaver Hall.

Les vêtements de ski et de sport d’Irving of Montreal étaient vendus chez Saks Fifth Avenue à New York (exclusivement de 1948 à 1965), Los Angeles, Chicago et Detroit. Ses modèles étaient également offerts chez Jay à Boston et dans la boutique de ski d’Abercrombie and Fitch à New York. Au Canada, on pouvait se les procurer chez Simpson, Joan Rigby, T. Eaton Co. et Harridge à Toronto, T. Eaton Co. à Regina et Winnipeg, Holt Renfrew à Montréal et Fraser à Sherbrooke.

Vers 1982, Margolese a délaissé la production de vêtements de ski pour créer des uniformes, notamment pour différents corps policiers du Canada. En 1986, sa fille a lancé une ligne de vêtements de ski sous l’étiquette Margo Irving Classiques qui fut vendue pendant quelques années.

Sources

« Alpine Revival by White Stag. » Daily Boston Globe, December 14, 1948, 6.

« Attention All Snow Bunnies: Harridge’s Ski Boutique Is New Open. » The Globe and Mail, November 18, 1965, W2.

« Bias-Cut Tartan Pants. » Women’s Wear Daily, February 11, 1957, 4.

« Black, Red Star in Ski Clothes to Be Shown by Saks 5th at Rally. » Women’s Wear Daily, November 21, 1947, 4.

Blake, Rebecca. « ‘Family’ Ski Clothes Match. » Daily Boston Globe, January 2, 1950, 47.

Cain, Harriet. « Going Downhill in Style. » New York Times, October 31, 1965, SM124.

« Canadian Ski Designer Introduces Children’s Group. » Women’s Wear Daily, June 3, 1953, 38.

« ‘Carriage Coats’ to Go over Skitogs; Full, Bright Parkas. » Women’s Wear Daily, July 13, 1955, 52.

Dickason, Olive. « Fashions for the Flotilla. » The Globe and Mail, February 28, 1959, A33.

Douville, Raymond. « International Ski & Leisure Wear Ltd. » Gazette Officielle de Quebec, July 22, 1967, 4514.

« Eaton’s Gets Sales Rights on Skiwear by Irving of Montreal. » Women’s Wear Daily, May 12, 1948, 63.

« ‘Fashions on Ice’ at Skating Rink. » Women’s Wear Daily, November 1, 1957, 4.

« For Points North or South. » The Globe and Mail, January 18, 1949, 11.

Fry, John. « Fast Times: Ski Fashion in 1948. » SKI Magazine, February 20, 2009, 1.

« Golf Two-Piecer by Montreal Designer. » Women’s Wear Daily, December 6, 1950, 28.

« Harlequin Pants, Coordinates in Ski Fashion Show. » Women’s Wear Daily, December 2, 1958, 5.

Harvey, Derek. « Canadian Centennial: Sous La Terre. » Women’s Wear Daily, February 14, 1967, 48.

Hill, Harriet. « Superb Tailoring Feature of Latest Sports Clothes. » Montreal Gazette, May 16, 1950, 4.

« Irving of Montreal. » Daily Boston Globe, January 11, 1950, 9.

« Knickers, Sleeve Bandings, Yoke Interest. » Women’s Wear Daily, May 21, 1952, 42.

« Knickers; High-Waist Effect; Children’s Fashions New in Montreal Skiwear Line. » Women’s Wear Daily, May 19, 1952, 27.

Livingstone, Evelyn. « There’s a New Slant for Slopes This Year. » Chicago Daily Tribune, November 8, 1959, W B3.

« Lovell. » In Serie Criss-Cross, edited by Annuaires Lovell, 1054. Montreal, QC: Lovell Publishing, 1982.

« Low-Waisted Tennis Dress, Silk Separates: Montreal. » Women’s Wear Daily, March 12, 1957, 37.

Monahan, Iona. « Designer’s Daughter Revives Legend. » The Gazette, November 25, 1986, D6.

« Our Skiing History Leaves a Long Trail. » Montreal Gazette, January 13, 2018, B1.

« Plastron-Insert, Pinafore Yoke in Montreal Skiwear. » Women’s Wear Daily, May 28, 1951, 29.

« Reversible Parkas, Patterned and Plain. » Women’s Wear Daily, December 1, 1958, 5.

« S.F.A.’S Ski Shop First Resort for Ski Enthusiasts. » Los Angeles Times, November 6, 1949, C7.

« Simpson’s Fashion Festival. » The Globe and Mail, March 3, 1953, 16.

« Simpson’s Ski Shop Opens. » The Globe and Mail, October 27, 1953, 16.

« Ski Clothes for a Long Run. » Vogue, November 1, 1952, 138-41.

« Ski Gear Complete and Authoritative. » Detroit Free Press, November 23, 1947, 39.

« Skiwear Clearance. » Daily Boston Globe, January 14, 1951, A9.

Staff, Correspondent. « Fashion Show Projects Montreal as Fashion Center of Canada. » Women’s Wear Daily, 1945 Nov 28 1945, 1-1, 6.

« Streamlined Gabardines for Canadian Olympics Teams. » Women’s Wear Daily, December 4, 1947, 46.

« Stretch Pants Skiers’ Choice. » Women’s Wear Daily, December 2, 1958, 22.

« Striped Ski Pants, Silk Print Parkas Shown in Quebec. » Women’s Wear Daily, December 3, 1957, 4.

« The ‘Tempo’ Ski Suit. » The Globe and Mail, December 29, 1948, 8.

« Terylene Ski Wear for Canada’s Olympic Team. » Women’s Wear Daily, September 30, 1955, 4.

Tiel, Jane. « On Bare Slopes… Height of Fashion. » The Globe and Mail, December 6, 1958, A37.

Wright, Patricia. « Skiing Is in Our DNA: Laurentian Museum Honours Snow Sports Pioneers. » The Montreal Gazette, January 11, 2018.

« Your Invitation to Shop the Best Fashion Bargains. » Daily Boston Globe, January 22, 1950, A11.

Date de publication

01/02/2019

Auteur

Cynthia Cooper, Musée McCord

© Musée McCord 2019