Rechercher par mots-clés

Explorer par catégories

Gala de la Griffe d’Or

Diffusion

1991 - 2000

Le Gala de la Griffe d’Or, diffusé sur les ondes de TVA, visait à souligner annuellement le talent et les réussites dans l’industrie de la mode par la remise de prix. Les différents secteurs de l’industrie étaient représentés, tant la mode féminine, masculine et enfantine que les créneaux du sport et des loisirs, des bijoux et de la fourrure. Le ministère de l’Industrie et du Commerce du Québec était le principal commanditaire de l’événement.

Lors de sa première édition en 1991, le Gala comportait deux volets : un concours de mannequins amateurs organisé par l’agence américaine Ford, et un gala pour l’industrie de la mode au Québec. Dès l’année suivante, l’événement s’est concentré exclusivement sur ce deuxième segment. De 1991 à 1999, le nombre de prix Griffe d’Or décernés est passé de trois à treize.

Lors du Gala de l’an 2000, qui marquait le 10e anniversaire de l’événement, les lauréats des années précédentes ont été honorés et quatre grands prix seulement ont été remis : le prix du « Designer 2000 », le prix « Marie-Soleil Tougas pour la relève », le prix « Styliste de l’année » et le prix « Hommage ».

Le Gala de la Griffe d’Or n’a pas été renouvelé par la suite.


Lauréats du Gala de la Griffe d’Or :

2000

1999

  • Designer de l’année : Philippe Dubuc
  • Collection de l’année – Bijou : RMR (pour Richard et Michel Rouillier)
  • Collection de l’année – Fourrure : Pino signé Maryse Roye
  • Collection de l’année – Fine lingerie : Boutique par French Maid
  • Collection de l’année – Mode enfantine : Souris Mini (Annie Bellavance)
  • Collection de l’année – Mode féminine-fabricant : Poems Collection par Lynn Cantin
  • Collection de l’année – Sport/loisir : Orage
  • Collection de l’année – Mode féminine : Jean Airoldi
  • Prix du public Marie-Soleil Tougas : Karen Pornillos
  • Concours mannequin la Griffe d’Or : Geneviève Veerasarn
  • Prix Industrie – Création d’emplois et investissement en technologie : Vêtements de sport Gildan
  • Prix Industrie – Entrepreneur en couture : Jacques Frappier, président de Technofil
  • Prix Industrie – Exportateur de l’année : Vêtements Peerless

1998

1997

1996

1995

1994

1993

1992

1991

Sources

Ministère de l’Industrie et du Commerce (mai 2001)

Poitras, Jean-Claude. « La mode québécoise : un style en mutation » Le Devoir, Le Devoir, 30 avril 2011, https://www.ledevoir.com/opinion/chroniques/322260/la-mode-quebecoise-un-style-en-mutation. Lien externe

Date de publication

01/10/2004

Auteur

Dicomode

Réviseur

Madeleine Goubau, Collaboratrice

Dernière révision le
01/02/2019 Suggérer une modification

© Musée McCord 2019