Rechercher par mots-clés

Explorer par catégories

Claude Gagnon

Né à Jonquière, 1958

Créateur

1978 - 2008

Claude Gagnon présente une première collection couture à Jonquière en 1978 alors qu’il a 20 ans. Il étudie ensuite le dessin de mode au Collège LaSalle, terminant ses études en 1980. Cette année-là, il travaille en tant qu’illustrateur de la collection automne-hiver de Jean-Claude Poitras pour Beverini inc. Toujours en 1980, après l’obtention de son diplôme, il fonde son atelier de prêt-à-porter, Trivia Modes, sur la rue Ontario Ouest à Montréal, puis crée en 1982 la griffe Claude Gagnon Design inc., se spécialisant dans la production de collections de prêt-à-porter haut de gamme.

En 1983, après avoir été finaliste deux fois au Gala de la mode Clairol, le ministère de l’Industrie et du Commerce du Québec lui demande de siéger au conseil d’administration du Centre de promotion de la mode de Montréal pour représenter la nouvelle génération des designers.

Durant cette période, afin de promouvoir et de faire connaître la mode et ses créateurs, il devient également président-fondateur de l’Association des nouveaux créateurs de mode du Québec (ANCMQ).

En 1985, le créateur en pleine ascension conçoit la robe portée par Céline Dion au Gala des Félix, un vêtement controversé attribuant, selon les critiques, un nouveau look un peu trop audacieux à la jeune chanteuse, alors âgée de 17 ans. Claude Gagnon accroît encore sa notoriété en concevant les uniformes des hôtesses de l’événement sportif Rendez-vous 87, une série de deux matchs entre une équipe de joueurs étoiles de la Ligue nationale de hockey et l’équipe nationale de l’Union soviétique. Toujours en 1987, il réalise une mission commerciale en France pour le compte du ministère de l’Industrie et du Commerce du Québec, et présente ses créations au 2e Festival international de la mode de Paris. Alors que ses affaires prennent de l’expansion, il devient victime de son propre succès, le financement dont il a besoin pour exécuter les très nombreuses commandes d’une trentaine de boutiques étant hors de sa portée. Il devra fermer son atelier en 1987. Il se consacre alors à la création de collections de prêt-à-porter de plus large diffusion pour des manufacturiers. Choisi parmi six créateurs représentant le Canada en France, il crée en 1988 une collection spéciale pour le Club Création de la Maison du Lin. La même année, il s’associe à la compagnie Pretty Talk inc., puis collabore avec divers autres manufacturiers montréalais tout au long des années 1990, tels que Regalia, Ernest, Relance inc., Conveco Manufacturing et la division Zoé de Michael Phillips ltée.

En 2008, Claude Gagnon se tourne vers la confection sur mesure et offre des services de retouche. Son fonds d’archives est conservé au Musée McCord.

Date de publication

01/02/2019

Auteur

Cynthia Cooper, Musée McCord

© Musée McCord 2019