Rechercher par mots-clés

Explorer par catégories

Browns Shoes Inc.

Détaillant

Depuis 1940

Browns Shoes Inc. est un détaillant canadien de chaussures et de sacs pour femme, homme et enfant. Sa sélection de produits est vaste et comprend différents niveaux de gammes, allant des marques Reebok à Manolo Blahnik, en passant par Michael Kors. En plus d’offrir plusieurs grandes griffes internationales, Browns Shoes conçoit des marques maison et propose quelques marques canadiennes comme Pajar, Hip and Bone, La Canadienne et Mackage.

L’histoire de Browns Shoes commence en 1940 avec l’ouverture, par Benjamin Brownstein, d’une boutique de chaussures pour toute la famille sur la rue Sainte-Catherine à Montréal. À la suite d’un incendie qui ravage le magasin en 1954, le fils du fondateur, Morton Brownstein (1928–2013), prend la relève de l’entreprise et lui donne une nouvelle vocation davantage axée sur les tendances et les marques, principalement italiennes.

Browns s’est d’abord écrit Brown’s, avec une apostrophe. Le nom des magasins a toutefois changé dans la foulée des lois québécoises sur l’affichage en français. Brown’s a d’ailleurs fait les manchettes à la fin des années 1980 en portant la cause de l’affichage en anglais jusque devant la Cour suprême du Canada.

Depuis 1999, le petit-fils du fondateur, Michael Brownstein, est président de Browns Shoes. En 2018, l’entreprise compte 50 magasins Browns au Canada, ainsi que neuf boutiques B2, sa division plus jeune et urbaine. Browns Shoes possède également huit succursales de type « magasin d’usine » (outlet). Son siège social est situé sur la rue Cohen dans l’arrondissement Saint-Laurent à Montréal.

Souliers, Browns, vers 1965. Don de la succession de Yaël Hertz Berkson, M2016.87.1.1-2 © Musée McCord

Sources

brownsshoes.com Lien externe

Fitterman, Lisa. « Morton Brownstein, 85: shoe-store magnate, philanthropist, challenger of Quebec language laws » The Globe and Mail, The Globe and Mail Inc., 11 mai 2018, https://www.theglobeandmail.com/news/national/morton-brownstein-85-shoe-store-magnate-philanthropist-challenger-of-quebec-language-laws/article12326579/. Lien externe

Jordan. « Obituary : Browns Shoes’ Morton Brownstein. » Footwear News, Fairchild Publishing LLC, 26 juin 2013, https://footwearnews.com/2013/influencers/power-players/obituary-browns-shoes-morton-brownstein-142574/. Lien externe

« La bataille pour l’affichage en français en quelques dates marquantes » Radio-Canada, Société Radio-Canada, 4 mai 2016, https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/779396/langue-francaise-affichage-loi. Lien externe

Date de publication

01/10/2004

Auteur

Dicomode

Réviseur

Madeleine Goubau, Collaboratrice

Dernière révision le
01/02/2019 Suggérer une modification

© Musée McCord 2019