Rechercher par mots-clés

Explorer par catégories

Awa Rebel

Marque

2015 - 2018

Eruoma Awashish est une artiste interdisciplinaire originaire de la Première Nation des Atikamekw d’Opitciwan dans la région de la Mauricie, au Québec. Née d’un père atikamekw et d’une mère québécoise, Awashish croit que son héritage lui « permet de mieux comprendre les différences qui distinguent ces deux peuples et de créer des espaces pour le dialogue à travers l’art ».

Vivant actuellement au Lac-Saint-Jean, Awashish possède un baccalauréat interdisciplinaire en arts de l’Université du Québec à Chicoutimi. À travers la pratique de son art, Awashish dit :

« [J’ai] créé mon propre langage… des symboles que j’ai d’abord empruntés à la religion catholique et qui, avec le temps, se sont transformés pour devenir mes symboles, avec la signification que je leur ai donnée ».

Ses tableaux, ses estampes et ses installations explorent les notions de métissage, de métamorphose, de souffrance et de transformation, comme moyen de retrouver sa propre spiritualité.

En 2015, Awashish a fondé son entreprise de mode, Awa Rebel, produisant une ligne de t-shirts et d’accessoires sérigraphiés arborant des images autochtones subversives. Après avoir constaté que de nombreuses entreprises de mode internationales intégraient des symboles autochtones dans leurs produits, Awashish s’est dit qu’il était tant d’offrir aux consommateurs quelque chose de plus authentique. Selon elle, ces motifs sont « notre propriété intellectuelle; ce sont nos symboles, ils ont un sens pour nous et nous devons réclamer ce qui nous appartient ».

Un vêtement Awa Rebel permet à une personne « d’exprimer sa fierté d’être Autochtone ou de partager les mêmes valeurs que celles des Premiers Peuples. »

Les vêtements Awa Rebel étaient vendus dans la boutique d’Awashish à Saint-Félicien, dans des pow-wow ainsi qu’à l’Espace culturel Ashukan à Montréal. Les œuvres d’Awashish ont été largement exposées, notamment lors de l’édition 2018 de la Biennale d’art contemporain autochtone et dans le cadre de l’installation du Musée des beaux-arts de Montréal intitulée Kushapetshekan / Kosapitcikan, une œuvre collective réalisée avec l’artiste atikamekw Meky Ottawa et l’artiste innue Jani Bellefleur-Kaltush en 2017-2018.

Sources

« AWA REBEL » Facebook, Facebook, Inc., https://www.facebook.com/awarebel/. 2018. Lien externe

« AWA REBEL, une nouvelle entreprise atikamekw » CBC, CBC/Radio-Canada, 22 mai 2015, https://www.cbc.ca/borealhebdo/episodes/2015/05/22/awa-rebel-une-nouvelle-entreprise-atikamekw/. Lien externe

« awashisss awa rebel » Instagram, Facebook, Inc., https://www.instagram.com/awashisss_awa_rebel/. 2018. Lien externe

Boutin, Vicky. « Deux générations, une même passion pour l’art autochtone » Radio-Canada, Société Radio-Canada, 13 juillet 2018, http://ici.radio-canada.ca/regions/special/2018/portraits-d-artistes-de-mashteuiatsh/. Lien externe

collectif tapiskwan. « TAPISKWAN – Art Atikamekw » Vimeo, Vimeo, Inc., 6 octobre 2016, https://vimeo.com/185770757. Lien externe

« Eruoma Awashish » CDEPNQL, First Nations of Quebec and Labrador Economic Development Commission, http://www.cdepnql.org/pdf/Fiches%20Entrepreneurs%20Jeunesse/ANG/Eruoma_EN.pdf. 2018. Lien externe

« Eruoma Awashish Art visuel » Facebook, Facebook, Inc., https://www.facebook.com/pg/EruomaAwashishArtiste/about/?ref=page_internal. 2018. Lien externe

« Espace Culturel Ashukan – Ashukan Cultural Space » Facebook, Facebook, Inc., https://www.facebook.com/pg/AshukanMTL/about/?ref=page_internal. 2018. Lien externe

Monnet, Émilie, et al. « Beyond Two Solitudes » Canadianart, Canadian Art, 16 juillet 2018, https://canadianart.ca/features/beyond-two-solitudes/. Lien externe

Soucy, Sabrina Awashish. « Portrait de mon artiste coup de cœur : Eruoma Awashish » NouveauxDébuts.ca, National Association of Friendship Centres, 8 avril 2016, https://newjourneys.ca/fr/articles/portrait-de-mon-artiste-coup-de-coeur-eruoma-awashish. Lien externe

Date de publication

01/02/2019

Auteur

Alexis Walker, Musée McCord

© Musée McCord 2019