Rechercher par mots-clés

Explorer par catégories

Anastasia Radevich

Créateur

Depuis 2009

Anastasia Radevich, 2014 © Nikolai Yur. Photo fournie par Anastasia Radevich

Anastasia Radevich est une artiste utilisant la chaussure comme canevas. Ses créations spectaculaires, faites à la main à Montréal, mobilisent des savoir-faire s’apparentant à la haute couture. Leur message est souvent engagé. C’est entre autres le cas d’une paire de souliers de la collection Lost Civilizations dont le talon est formé des mots « This Will Destroy You » en trois dimensions.

Née dans la ville de Minsk en Biélorussie, Anastasia Radevich appartient à la troisième génération d’une famille de fabricants de chaussures.

Elle s’installe à Montréal une première fois à la fin des années 1990 et y travaille comme designer pour l’entreprise Aldo. En 2008, elle quitte le Québec pour Londres où elle étudie au London College of Fashion en création de souliers. Elle profite de son séjour dans la capitale britannique pour œuvrer auprès des créateurs de renom Alexander McQueen et Nicholas Kirkwood.

Anastasia Radevich revient à Montréal en 2009 pour y lancer sa propre marque éponyme, conçue dans son studio de la rue Marie-Anne Est. Depuis, ses œuvres ont été exposées dans plusieurs musées à travers le monde, notamment au Musée des beaux-arts de Montréal et au Musée d’art contemporain Erarta de Saint-Pétersbourg en Russie.

Sources

anastasiaradevich.com Lien externe

« Style Profile : Shoe Designer Anastasia Radevich. » Montreal Gazette, Postmedia Network Inc., 30 septembre 2014, http://montrealgazette.com/life/urban-expressions/style-profile-anastasia-radevich. Lien externe

Vecchi, Elsa. « Anastasia Radevich : une pointure est née. » La Presse, La Presse Inc., 20 juin 2011, http://www.lapresse.ca/vivre/mode/201106/20/01-4410765-anastasia-radevich-une-pointure-est-nee.php. Lien externe

Date de publication

01/02/2019

Auteur

Madeleine Goubau, Collaboratrice

© Musée McCord 2019